Camée

Camée

Du latin "cameo" camaieu, le camée est une technique de glyptique. Il peut être sculpté dans un coquillage tel le Cassis Rufa et le Cassis de Madagascar. Ce type de camée est tendre, facile à travailler, la sculpture peut donc faire l’objet d’une reprise en cas d’erreur. Il peut être aussi sculpté dans une pierre stratifiée, telles que la cornaline, l’agate, la calcédoine ou la sardoine.

Les sujets représentés sont principalement le profil d'un visage, de la nature, des créatures mythologiques ou encore des animaux.

L’habileté technique consiste à jouer des différentes couleurs ou de couches dans la sculpture pour dégager les motifs. Le travail de cette pierre demande une grande précision dans la ciselure car la reprise n’est pas possible. La pierre ainsi travaillée était ensuite montée en broche, bague, collier ou en bouton. Ils apparaissent lors de l'Antiquité, reviennent au goût du jour sous l'Ancien Régime pour devenir une grande mode au Premier Empire.

Aujourd’hui une nouvelle technique de sculpture est apparue qui permet de tailler les agates au laser et ultrasons.
Sont considérés comme camées véritables les sculptures exécutées à la main, sur des matériaux naturels : pierres précieuses, fines, dures ou coquillages.
Les réalisations en : résine, ambre, marbre, os ou verre sont considérées comme de faux camées.

Il y a 12 produits.

Affichage 1-12 de 12 article(s)